LOGOCOULAN

Sébastien Cazenove

Député des Pyrénées Orientales

Logo LaREM RVB

🔷 Introduction de Jean Castex

🗣 "En France comme partout en Europe, la 2eme vague est là : une progression rapide et préoccupante dans tous les pays et personne n'est épargné."

La semaine dernière, l'ensemble du territoire a été placé en état d'urgence sanitaire et un couvre-feu a été décidé dans certains territoire. Aujourd'hui, le nombre de cas de covid est de 251 pour 100 000 habitants, soit une progression de 40% en une semaine. En 15 jours, nous constatons un doublement du nombre de cas.
👉 Sont touchées toutes les tranches d'âge et notamment les plus de 65 ans, et sur tout le territoire national.

carte couvre feu➡️ Le couvre feu sera étendu à 38 départements et à la Polynésie. Le couvre-feu s'appliquera de 21h à 6h, pour une durée de 6 semaines, à compter de vendredi, minuit. Il s'appliquera selon les mêmes règles que pour les territoires qui sont concernés par le couvre-feu depuis une semaine.
👉 Pour les départements dont seules les grandes villes ont été concernées par le couvre-feu, celui-ci sera étendu à l'ensemble du territoire départementale.
👉 54 départements seront concernés par ce couvre-feu soit 46 millions de concitoyens.

➡️ Dans les autres départements, des mesures de restrictions générales : interdiction des rassemblement de plus de 6 personnes et un protocole renforcé dans les restau. Le télétravail est vivement encouragé partout où il est possible.

➡️ Ces mesures sont lourdes mais bien respectées : 32 033 contrôles et 4777 verbalisations depuis samedi.
👉 Les effets du couvre-feu ne peuvent encore être constatés : cela sera possible la semaine prochaine et le dispositif sera alors évalué.

➡️ Nous devons préserver nos capacité d'accueil à l'hôpital et établissements de santé.

🗣 "Les semaines qui viennent seront dures et nos services hospitaliers vont être mis à rude épreuve. Le mois de novembre sera éprouvant et nous le savons déjà".

🔷 Olivier Véran

➡️ Constats

Qui sont les personnes prioritaires pour les tests RT-PCR  ? (RDV moins de 48h - Résultats moins de 48h après le prélèvement)

  • Les personnes symptomatiques disposant d’une prescription médicale pour la réalisation d’un examen par RT-PCR
  • Les personnes contacts à risque identifiées par l’Assurance Maladie et l’ARS, inscrites dans la base informatique Contact-Covid et présentant un justificatif (mail ou SMS).
  • Les personnes identifiées par l’autorité sanitaire dans le cadre d’un protocole spécifique de dépistage organisé autour d’une situation de transmission (cluster dans une collectivité ou une communauté ou en lien avec un évènement donné)
  • Les personnes identifiées comme ayant été en contact avec un cas positif par l’application ANTI-COVID (justificatif via l’application à présenter)
  • Les professionnels de santé et assimilés (Personnels des hôpitaux, cliniques, laboratoires, EHPAD et ESMS, Aidants et structures de soins à domicile et toute personne intervenant dans une structure de santé)
Retrouvez tous les points de prélèvement des tests virologiques (RT-PCR) autour de vous :

https://sante.fr/recherche/trouver/DepistageCovid/Pyr%C3%A9n%C3%A9es-Orientales

www.occitanie.ars.sante.fr/lieux-de-prelevements-covid-en-occitanie

😷 Rappel : le port du masque est toujours obligatoire dans les transports en commun, les entreprises et les établissements recevant du public (ERP).

  • Le port du masque est désormais obligatoire dans toutes les communes du département de plus de 1 000 habitants 
  • Le port du masque reste obligatoire :

    - sur les marchés de plein vent, les brocantes et vide-greniers du département.

    - aux abords des écoles, crèches et lycées du département.

    - sur le site de l’université de Perpignan Via Domitia et la faculté d’éducation de Montpellier à Perpignan.

🎙Au lendemain d’un Conseil de défense et de sécurité nationale consacré au Covid-19, le Premier ministre Jean Castex était l'invité de la matinale de France Inter.

🔹PLAN DE RELANCE

➡️ Le Premier ministre a d’abord précisé que le plan de relance, déjà bouclé, serait présenté le jeudi 3 septembre, avec une priorité tournée vers l’emploi. Ce plan s’inscrit dans la continuité des décisions fortes et ambitieuses prise par le précédent Gouvernement face à la crise.

➡️ Jean Castex a précisé que ce plan de relance de 100 milliards d’euros (dont 40 Mds€ financés par l’Europe) n’entraînerait pas de hausse d’impôts.

Il a indiqué, par exemple, qu’une dotation exceptionnelle de 2 milliards d’euros serait versée au secteur culturel, fortement touché par la crise.

🔹EPIDEMIE DE COVID-19 : Le Premier ministre a rappelé que « lutter contre l’épidémie est un défi collectif » et que tout le monde doit se sentir concerné, l’État assumant de son côté sa part de responsabilité. Jean Castex a salué le fait que les Français avaient fait face à l’épidémie.

🔹HYPOTHESE D'UN RECONFINEMENT : Bien que ce ne soit pas son objectif, le Gouvernement a envisagé toutes les hypothèses, notamment des reconfinements localisés.

🔹MASQUE : À ceux qui remettent en cause le port du masque, le Premier ministre a répondu que « le masque est extrêmement utile », les appelant à « penser aux autres », en particulier aux personnes vulnérables et aux personnels soignants. D’une manière générale, il a appelé à l’esprit de responsabilité car « le virus est toujours là », et l’État ne baisse pas la garde.

➡️ L’objectif du Gouvernement est de tout faire pour que les Français reprennent l’école, le travail, leur vie sociale le plus normalement possible en se protégeant contre le virus.

Le Premier ministre a récusé l’idée selon laquelle la France serait entrée dans une deuxième vague épidémique.

‼️ Doit-on étendre l’obligation du port du masque, comme à Marseille ? « Il faut durcir si c’est nécessaire, alléger si la situation s’améliore. C’est du cas par cas » Jean Castex

➡️ Le Premier ministre a confirmé qu’il n’y aurait pas de distribution gratuite de masque par l’État pour tous les élèves. Le masque est un outil de protection à l’école pour les élèves et les enseignants.

➡️ Deux cas de gratuité, portés par l’État, existent : pour les personnes vulnérables sur des critères médicaux avec une prescription médicale (« gratuité par la pathologie ») ; pour les familles aux ressources modestes : 50 millions de masques ont été distribués par la Poste à 3 millions de familles, soit 9 millions de Français.

➡️ Sur l’obligation du port du masque dans les entreprises à partir du 1er septembre :

- Il est indispensable que la vie économique reprenne.
- Des concertations ont eu lieu avec les partenaires sociaux sur les modalités.
- Il faut aussi envisager une part de télétravail si possible et l’organiser.

🔹CULTURE : L’État a déjà déployé des dispositifs forts et justifiés (+ 2 mds supplémentaires dans le plan de relance).

➡️ Le Conseil de défense d'hier a décidé que le port du masque serait obligatoire au cinéma et au théâtre, avec respect de la distanciation physique.

➡️ Le Gouvernement travaille à compenser le secteur culturel des pertes de recettes liées à l’épidémie.

➡️ La jauge pour les événements culturels / sportifs /manifestations reste à 5.000 personnes.

- Il faut néanmoins prendre en compte la configuration des lieux de spectacles/stades ainsi que la circulation virale localement.
- Dans les départements où la circulation est forte, les préfets ne pourront pas déroger à cette règle des 5.000 personnes et pourront même interdire ces événements (décision du Conseil de défense).
- A contrario, une souplesse pourrait être apportée selon la taille des stades si la situation est favorable à tous points de vue (Stade de France par exemple).

🔹SECURITE : Les actes de violence récents sont à condamner car ils mettent en cause le pacte républicain.

➡️ Des poursuites ont été engagées, des sanctions prises, mais il faut progresser, tout en renforçant la prévention.

➡️ Un plan d’action chiffré sera présenté dans les prochaines semaines.

🔹JUSTICE : Le budget va augmenter pour renforcer le service de la justice.

➡️ Dès sa prise de fonction, le Premier ministre a demandé la création de 250 postes sur le budget actuel.

➡️ Sur le PLF 2021, 550 emplois supplémentaires seront créés (greffiers, magistrats), avec un accent mis sur les juges de proximité.

🇫🇷 Le Président de la République a annoncé, des mesures de déconfinement applicables, pour certaines d'entre elles, dès lundi 15 juin.

🔹À l'exception de la Guyane et Mayotte, l'intégralité du territoire français passe en "zone verte", avec une conséquence immédiate pour la région Ile-de-France, qui était jusque-là classée en "zone orange" : les cafés et restaurants franciliens vont pouvoir rouvrir leur salles dès demain.

🔹À partir du lundi 22 juin, à l'exception des lycéens, le retour en classe des élèves de primaire (écoles maternelles et élémentaires) et des collèges sera obligatoire selon les règles de présence.

🔹Les crèches rouvriront également leurs portes à partir du 22 juin.

🔹Les visites dans les maisons de retraite seront à nouveau autorisées.

🔹Le Président de la République a confirmé que le second tour des élections municipales se tiendrait bien le 28 juin dans les communes concernées.

🔹Les déplacements entre pays européens, à l'intérieur de la zone Schengen, seront possibles également dès demain, lundi 15 juin.

Les voyages, hors de l'Union européenne et dans les pays où l'épidémie est maîtrisée, seront autorisés à partir du 1er juillet.

🔹️Déclaration d'Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé
Défis à relever dans les prochaines semaines sont d'une ampleur inégalée :
1️⃣Les conditions du déconfinement
2️⃣Comment continuer à faire face à la crise dans les prochains jours

➡️ Approvisionnement sanitaire : renforcé ces dernières semaines
Amélioration de la distribution des masques au personnel soignant dans hôpitaux et médecine de ville, même s'il reste quelques tensions sur les FFP2.
🚨 Les masques non FFP2 permettent également d'apporter une protection aux soignants.
🗣 "Nous faisons très attention à la gestion du stock, nous devons être vigilants et ne pas dépenser ce stock d'un coup."
✅ Cette semaine : destockage de 5M de masques à destination de professionnels de santé : ambulanciers, préparateurs en pharmacie, laboratoires, sage-femmes, etc.

➡️ Autre matériel de protection : impossible de répondre à toutes les demandes mais le maximum est mis en oeuvre (commandes passées, augmentation de la production en France). Cette tension de matériel est mondiale.
➡️ Respirateurs : d'ici à fin juin, 15 000 respirateurs de réanimation et 15 000 respirateurs de transports plus légers = sécurisation de la position et possibilité de mobiliser notre matériel en appui de nos partenaires internationaux.
➡️ Médicaments de réanimation : explosion consommation mondiale de +2000% ; Des stocks doivent pouvoir être constitués en cas de résurgence de l'épidémie. L'action diplomatique pour l'approvisionnement est déterminante (Chine, Espagne, Inde).

📍 Plan Ehpad
45% des Ehpad ont signalé au moins 1 cas positif avec une mortalité élevée, le problème est également important dans le cadre des services à domicile.
➡️ Ne pas laisser un Ehpad seul dans la décision et dans le soin : mise en place de permanences spécialisées de médecine gériatriques
➡️ Renforts en personnels : mobilisation de la réserve sanitaire, plateformes régionales avec mise à disposition de 1500 volontaires.
➡️ Mise en place de dispositifs simplifiés et incitatifs pour palier les manques de personnels
➡️ Campagne de dépistage : dès qu'1 cas est signalé, l'ensemble de l'établissement (soignants + résidents) est testé = 50 000 tests programmés et réalisés cette semaine
➡️ Confinement des résidents : interdiction des droits de visite, après consultation des sociétés savantes mise en place de nouvelles recommandations pour permettre un droit de visite pour les familles à partir du 20.04 : à la demande du résident, pas plus de 2 personnes, sous la responsabilité des directions d'établissement, pas de contact physique mais contact visuel.
➡️ Droit de visite s'appliquera dans les mêmes conditions pour les personnes en situation de handicap.

📍Personnes vulnérables à domicile

🔹 Situation difficile
➡️ Prise en compte de la difficulté du confinement en fonction des situations dans laquelle il est vécu : nous mesurons tous la solitude et la tristesse de nos ainées.
➡️ Situation s'améliore : chaque jour nous avons progressé.
💪 Les forces de la santé en première ligne ont tenu et ont donné toute leur énergie pour soigner. Ces semaines resteront l'honneur de nos soignants.
👍 En seconde ligne, les forces vives qui permettent au pays de continuer à tourner, aidés par les français qui se sont engagés.
🙏En troisième ligne, le respect des règles a permis que l'épidémie commence à marquer le pas.
👏 Les résultats sont là : les entrées en réanimation diminuent, l'espoir renaît.

🔹 Etions nous préparés ?

Page 1 sur 2