LOGOCOULAN

Sébastien Cazenove

Député des Pyrénées Orientales

Logo LaREM RVB

Rubrique : associations et fondations Titre : Subventions du FDVA pour les délégations territoriales d'associations nationales Date : 22 octobre 2019

M. Sébastien Cazenove attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse sur les critères d'éligibilité des subventions du Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA). En lien avec la suppression de la réserve parlementaire, par la loi de finances pour 2018, le Parlement a fait le choix d'abonder le FDVA dans son rôle de soutien au développement de la vie associative et qui finance désormais, en plus du soutien à la formation des bénévoles, le fonctionnement ou les projets innovants des associations à hauteur de 25 millions d'euros. Ce financement s'adresse essentiellement aux petites et moyennes associations locales, tous secteurs confondus, avec une gouvernance du fonds au niveau départemental. Toutefois, les délégations territoriales d'associations nationales ne peuvent candidater aux appels à projets de leur département dès lors qu'elles ne sont pas déclarées et immatriculées au répertoire Sirene. Pour autant, ces délégations territoriales œuvrent et organisent localement des événements publics locaux en vue de sensibiliser le public à leur œuvre ou de récolter des fonds et dont le soutien à leur fonctionnement est crucial. Aussi, il souhaiterait savoir si le Gouvernement envisagerait de réserver une part de ce dispositif financier de l'État en soutien au fonctionnement et projets innovants des délégations territoriales de structures nationales.

Lycee Christian BourquinVendredi 18 octobre 2019,

Je me suis rendu  au Lycée Christian BOURQUIN d’Argelès-sur-Mer, pour présenter le rôle et les missions d’un député à deux classes ayant choisi la nouvelle option "géopolitique et sciences politiques" proposée suite à la réforme du Baccalauréat.

La présentation a été suivie d’un débat intéréssant avec les élèves, notamment sur la question : Est-ce que la démocratie représentative fonctionne toujours en France ?

La journée s’est poursuivie par un déjeuner au restaurant d’application du lycée en présence du proviseur Olivier SALVAN et d’une délégation vietnamienne présidée par l’Ambassadrice à l’ONU et à l’UNESCO, dans le cadre d’un échange économique, culturel et gastronomique.

Lycee villelongueVendredi 4 octobre 2019,

Je me suis rendu au Lycée des Métiers du Bâtiment Alfred Sauvy, situé à Villelongue-dels-Monts, afin de présenter le rôle et les missions d’un député à des élèves de première en Bac Pro Technicien du Bâtiment Assistant d’Architecte.

La présentation a été suivi d’une heure d’échanges riches avec les élèves, qui sont allés visiter l’Assemblée Nationale et le Château de Versailles deux semaines plus tard.

IMG 3820

Jeudi 5 septembre 2019,

Le ministre de la culture Franck RIESTER, est venu à Perpignan pour visiter les expositions de photographies du festival de photojournalisme de Visa pour l’image.

J'étais à ses côtés, en présence notamment de mes collègues Romain Grau et Laurence Gayte, pour la visite guidée des accrochages présentés en l'Eglise des Dominicains et au Couvent des Minimes, où nous avons découvert les photos grand format de Luce Kirsten, auteure de la face cachée du tourisme de la faune, les clichés de Pascal Maitre sur le Sahel en danger ou encore la rétrospective de Patrick Chauvel, photographe de guerre.

 

Lycee Deodat de severacVendredi 25 janvier 2019, 

Je me suis rendu au Lycée Déodat de Séverac de Céret afin de rencontrer des élèves de la filière STMG (Sciences et Technologie du Management et de la Gestion) pour échanger avec eux sur le rôle et les missions du député.

Visite AN Lyceens CeretCette rencontre s’est faite dans le cadre d’un projet autour de la citoyenneté, porté par les enseignants "En route vers une culture citoyenne". Grâce à la Région Occitanie un auteur de BD (Seb de l’Indep), en résidence 6 semaines au lycée, accompagne le projet afin d’aider les élèves à réaliser une BD sur l'exercice du pouvoir législatif en France et en Europe.

Dans la matinée du mardi 19 février 2019, je les ai reçu à l’Assemblée Nationale et leur ai fait notamment découvrir l’Hôtel de Lassay, résidence du Président de l’AN, l’hémicycle et la bibliothèque.

Le projet mené par ces élèves de première a reçu les félicitations pour sa participation au prix Hippocrène de l'Éducation à l'Europe 2019.

scrutin PJL ecole de la confianceMardi 19 février le projet de loi pour une école de la confiance a été adopté, en première lecture, par 353 voix pour, 171 voix contre et 31 abstentions. Pour l’examen du texte en séance publique, 1174 amendements avaient été déposés. L'objectif de ce projet de loi est double : élever le niveau général des élèves et garantir la justice sociale à l'école.

L'abaissement de l'âge de l'instruction obligatoire de six à trois ans est la mesure phare de ce projet de loi. Cette modification devrait toucher 26.000 élèves qui ne sont actuellement pas scolarisés avant six ans.

atelier legislatif ecole de la confianceIl réforme le système de formation des enseignants pour se concentrer majoritairement sur les savoirs disciplinaires fondamentaux et la connaissance des valeurs de la République. Par ailleurs, afin de redonner de l'attractivité au métier d'enseignant, les assistants d'éducation pourront se voir confier des fonctions d'enseignement au cours de leur formation.

D'autre part, un Conseil d'évaluation de l'Ecole sera mis en place afin de piloter l'évaluation des établissements scolaires.

Pour finir, ce projet de loi entend donner plus d'autonomie aux établissements, notamment en leur permettant de lancer des expérimentations pédagogiques temporaires sur l'organisation de la classe ou de l'école, l'utilisation des outils numériques ou encore la répartition des heures d'enseignement sur l'année.

En amont de cet examen dans l’hémicycle, j'avais organisé dans ma permanence un atelier législatif réunissant des citoyens du milieu scolaire pour échanger sur le texte de loi. Cet atelier a ainsi permis de formuler plusieurs amendements.

Rubrique : sécurité des biens et des personnes Titre : L'apprentissage des jeunes aux gestes de premiers secours Date : 12 février 2019

M. Sébastien Cazenove interroge M. le ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse sur la sensibilisation des jeunes à la pratique des gestes de premiers secours. En effet, entre 40 000 et 50 000 personnes sont victimes chaque année d'un arrêt cardiaque inopiné, la victime s'effondrant brutalement sans avoir nécessairement eu de symptômes précurseurs. Seule 20 % de la population française a suivi une formation aux gestes de premiers secours, seuls 50 % des élèves en classe de troisième ont bénéficié de la formation de prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1), permettant aux bénéficiaires d'acquérir les compétences nécessaires à l'exécution d'une action citoyenne d'assistance à personne en réalisant les gestes élémentaires de secours. Aussi, il souhaiterait savoir si, dans le cadre du service national universel, un module de formation aux premiers secours et de validation au PSC1 sera prévu afin de sensibiliser les plus jeunes aux bonnes pratiques.

IMG 3091Lundi 28 janvier 2019,

Dans le cadre du parlement des enfants, je me suis rendu à l’école élémentaire de Villemolaque afin de présenter le rôle et les missions d’un député.

Les questions étaient nombreuses et les élèves de CM2 se sont montrés très intéressés.

Les classes retenues pour cette 23ème édition du parlement des enfants, doivent rédiger une proposition de loi de leur choix sur le thème "Du bon usage du numérique". L'éducation aux médias et à l'information (EMI) doit, permettre aux élèves d'exercer leur citoyenneté dans une société de l'information et de la communication, former les « cybercitoyens » actifs, éclairés et responsables de demain. Ce thème va permettre aux enseignants de traiter avec leurs élèves des nouveaux besoins, liés à la multiplication des usages de supports et réseaux numériques, notamment les droits, les devoirs et les limites, associés à ces pratiques culturelles et sociales.

Page 1 sur 5